Histoire du marketing digital

Vous cherchez à en savoir plus sur le marketing digital et la communication digitale ? Comme vous l’imaginez, l’Histoire du marketing digital est parallèle de l’Histoire d’Internet et des réseaux sociaux.

Il est toujours intéressant de se pencher sur les dates clefs d’internet et de la communication numérique. Et pour cause, les différentes étapes du développement d’internet ont forgé la communication digitale telle que nous la voyons aujourd’hui.

Pour mieux comprendre le marketing web et la communication en ligne, revenons ensemble sur les dates clefs de la communication digitale.

Marketing digital : les dates clefs

Cette page vise à vous donner une vision de l’évolution d’internet, depuis sa création à nos jours. En matière de communication web, il est toujours intéressant de s’inspirer et de connaître ce qui a été fait avant nous. Et pour cause, certaines évolutions mineures de l’internet d’aujourd’hui vont peut être forger le web de demain.

Alors, comment s’est déroulée l’évolution d’internet sur les dernières décennies ? Voyons cela ensemble :

  • 20 septembre 1969

    L‘ancêtre d’internet

    S’il est difficile de dater précisément les premières conceptualisation de l’internet moderne, nous pouvons clairement dater l’apparition du “premier internet” : Arpanet. C’est en 1969 que ce projet voit le jour aux Etats-Unis, après 3 ans de recherche.

    L’Arpanet est le premier réseau de transfert de paquets, qui permet l’envoi de données d’un ordinateur à un autre. Arpanet est avant tout un projet universitaire, qui va intéresser et monopoliser de nombreuses jeunes esprits des plus brillantes universités américaines. Il permet notamment l’envoi du tout premier e-mail (courrier électronique), en 1971.

    En 1984, plus de 1000 ordinateurs à travers le monde sont connectés à l’Arpanet. Il est évident que ce projet aura une influence énorme sur le développement d’internet et du web. Mais il faut attendre quelques années de plus pour voir apparaître le World Wide Web.

  • Octobre 1972

    Création du mot "Internet"

    Le mot “Internet” nous vient de l’ingénieur américain Robert Kahn (dit “Bob Kahn”). En 1973, ce membre du DARPA, utilise le terme “internetting“, pour désigner le fait d’interconnecter des réseaux.

    La terminologie “Internet” est définitivement adoptée en 1983, pour désigner dans un premier temps Arpanet, puis toutes les technologies qui vont lui succéder. Internet désigne alors l’interconnexion de différents réseaux informatiques.

    On notera que Robert Kahn n’a pas fait que créer le terme internet. Il a directement participé, notamment avec Vint Cerf, au développement de certaines technologies indispensables pour la création d’internet tel que nous le connaissons.

    Octobre 1972

  • 20 décembre 1990

    Création du premier site internet

    Fin 1990, Tom Berners-Lee créé le premier site internet, au sein du CERN (Centre Européen pour la Recherche Nucléaire). Accompagné de Robert Cailliau, ce dernier met au point les 3 technologies qui vont permettre au web tel que nous le connaissons aujourd’hui d’exister :

    • Le protocole HTTP (Hypertext Transfer Protocol),
    • Les adresses web (URL),
    • Le langage HTML, qui permet de mêler du texte, des liens et des images.

    Ces trois inventions permettent de créer le World Wide Web (WWW), un ensemble de pages liées les unes aux autres par des liens hypertextes.

    De nouveau mis en ligne à cette adresse, le premier site internet codé en html était accessible depuis n’importe quel ordinateur relié à internet. Le CERN créé ainsi une petite révolution, qui va forger l’internet (le web) tel que nous le connaissons aujourd’hui.

  • 1990

    L’ancêtre des moteurs de recherche

    Le moteur de recherche Archie, est considéré comme l’ancêtre des moteurs de recherche que nous connaissons actuellement (Google en tête). Ce logiciel est conçu pour trouver des fichiers parmi des sites FTP. Extrêmement technique et difficile à utiliser, Archie reste néanmoins très populaire à une époque où internet n’en est qu’à ses prémices, et n’est utilisé que par des personnes aux profils éminemment techniques. Il est certain que les moteurs de recherche qui lui succèderont auront été inspirés par cet outil, qui montrait déjà l’importance de pouvoir retrouver facilement du contenu, par une simple requête.

    1990

  • 1992

    Premier site de e-commerce

    L’utilisation d’internet comme outil de vente a pratiquement toujours été conceptualisée chez les initiés à l’outil. Mais il est évident que les premiers à avoir tenté le pas étaient clairement des pionniers.

    Certains considèrent que le premier site de e-commerce à voir le jour est Books.com. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une librairie en ligne, qui est lancée en 1992, trois ans avant Amazon (qui rappelons-le, a également débuté comme librairie).

    À l’époque, le paiement en ligne n’est pas encore sécurisé, et l’utilisation d’une carte bancaire sur internet comporte encore des risques évidents.

  • Janvier 1994

    Premier blog

    Le premier blog à voir le jour, et toujours en ligne aujourd’hui, est Links.net. Créé par l’américain Justin Hall, considéré comme le premier blogueur de l’histoire, ce site internet est un journal en ligne.

    Links.net est créé au départ comme un guide de l’internet, rédigé par un jeune étudiant fasciné par cette nouvelle technologie. Il devient néanmoins au fil du temps de plus en plus personnel. Le blog (contraction de “web log” ou “journal du web”) est né !

    Sans le savoir, Justin Hall préfigure du succès futur des blogs (journaux en ligne rédigés par des particuliers), puis des réseaux sociaux. Il montre déjà à quel point internet va devenir un média à part, qui implique tout particulièrement l’internaute et peut donner naissance à des influenceurs (des personnalités influentes, connues uniquement grâce à leur activité sur internet).

    À savoir : le terme “web log” qui donna naissance à “blog” n’a été créé qu’en 1997, inventé par Jorn barger, l’un des premiers blogueurs influents.

    Janvier 1994

  • 27 octobre 1994

    Première bannière publicitaire en ligne

    Il faut attendre octobre 1994 pour voir apparaître la première bannière publicitaire en ligne, sous forme d’image. Si au début des années 90, les entreprises maîtrisent déjà parfaitement l’usage de publicités dans la presse, adapter la pratique au numérique est une autre paire de manche !

    Cette première bannière publicitaire en ligne, au format 468*60 px est diffusée par un opérateur téléphonique (AT&T), sur le site internet Hotwired.com (qui appartient au magazine Wired). Elle est alors facturée 10 000 $ par mois (le prix de la publicité presse à cette époque), et dirige vers la landing page suivante. Son objectif est de vendre des forfaits internet.

    Cette publicité en ligne est un grand succès, puisque 44 % des internautes qui y ont été exposés ont cliqué sur la bannière, et que AT&T affirme avoir généré de nombreuses ventes grâce à elle.

    Elle marque quoi qu’il en soit une pratique qui restera ancrée dans la communication en ligne : attirer l’attention de l’internaute à travers une image attractive, et le mener vers une page dédiée (la landing page) pour lui présenter une offre promotionnelle.

    Elle montre également l’impact des médias (notamment les sites internet des journaux et de la presse écrite) sur la publicité numérique. Aujourd’hui encore, des espaces publicitaires sont vendus sur les sites internet à fort trafic.

    À savoir : dans les faits, AT&T n’était pas le seul client de Hotwired.com. Cette bannière n’est donc pas LA première bannière publicitaire en ligne, mais plutôt l’une des premières. Néanmoins, c’est clairement celle qui a le plus marqué les esprits.

  • 11 août 1994

    Premier paiement sécurisé en ligne

    Difficile pour le e-commerce de décoller s’il est impossible d’utiliser sa carte bancaire en ligne. Mais qu’à cela ne tienne : dès 1994, de premiers logiciels de cryptage voient le jour pour protéger les achats en ligne.

    Ainsi, c’est le 11 août 1994 qu’a lieu la première vente sécurisée sur internet. Il s’agit d’un album solo de Sting, achetée en Philadelphie, par un certain Phil Brandenberger, sur le site internet NetMarket. Le site internet utilise alors le logiciel PDP (Pretty good Privacy) pour crypter les données de la carte bancaire du client.

    Ce premier achat par carte bancaire, totalement à distance et sans échange de main-à-main, va présager de l’avenir du e-commerce à travers le monde. Il montre par ailleurs l’importance de la sécurité pour stimuler les achats en ligne.

    11 août 1994

  • 4 septembre 1998

    Création de Google

    Google, que l’on ne présente plus, a été créé en septembre 1998. L’entreprise a pour but de concurrencer AltaVista (un moteur de recherche créé 3 ans plus tôt), à travers la création d’un moteur de recherche efficace.

    En quelques années à peine, le moteur de recherche Google va exploser en popularité. La raison de son succès ? Un algorithme plus complexe que ses concurrents, qui permet de sortir des résultats plus pertinents.

    En plus de devenir le géant mondial que l’on connaît, Google va affirmer l’importance des moteurs de recherche dans l’espace numérique. Quiconque veut communiquer en ligne a besoin de plaire aux moteurs de recherche, d’où l’importance du référencement naturel (SEO), toujours aussi prégnante aujourd’hui.

  • 20 octobre 1998

    Lancement de Open Diary

    Open Diary est un site internet américain qui permet à ses utilisateurs de créer un journal en ligne. Il s’agit du premier site internet qui permet à tout à chacun de créer un blog. On peut ainsi le considérer comme l’ancêtre des réseaux sociaux.

    Entre autres révolutions apportées par Open Diary, la possibilité pour l’internaute de faire des commentaires sur les journaux en ligne des autres. Cette simple fonctionnalité deviendra un standard utilisé partout : journaux en ligne, blogs, sites internet, réseaux sociaux…

    Le fonctionnement même de ce site montre à quel point l’internaute veut s’emparer de ce média, et l’utiliser notamment pour en dire plus sur lui, et partager ses opinions. Autant d’éléments clefs pour quiconque s’intéresser au marketing digital et à la communication numérique.

    20 octobre 1998

  • Janvier 1999

    Première offre ADSL

    Avant 1999, la grande majorité des internautes utilisaient un internet bas débit, qui passait par la ligne téléphonique. L’utilisation d’internet était alors conditionnée à quelques heures par mois, à travers des forfaits 30, 40 ou 50 heures. Début 1999, l’ADSL est pour la première fois commercialisé en France. Cet internet haut débit va permettre différentes révolutions. En premier lieu, l’ADSL permet d’accélérer considérablement le débit, et donc de faire apparaître davantage de contenus. Cela va permettre à internet de s’étoffer, notamment avec des images, puis des vidéos. En second lieu, l’ADSL va permettre de faire apparaître des forfaits internet illimités sur les lignes fixes. L’internaute n’est plus conditionné à quelques heures de “surf” par mois, mais peut voyager à loisir à travers le web. Cela participera peu à peu à faire d’internet un moyen d’information privilégié.

  • 23 octobre 2000

    Création de Google AdWords

    Dès 2000, soit 2 ans après sa création, Google créé la plateforme Google AdWords (aujourd’hui Google Ads), qui permet d’acheter de la visibilité sur son moteur de recherche.

    Google AdWords va modifier la publicité en ligne, en permettant aux annonceurs d’être mis en valeur dans les résultats de recherche. C’est une étape majeure pour le SEO, à travers la naissance du SEA (Search Engine Advertising).

    Les éditeurs de sites internet peuvent désormais acheter de la publicité directement auprès des moteurs de recherche, et pas seulement des encarts publicitaires sur des sites de média. Aujourd’hui encore, Google Ads reste une pierre angulaire importante dans une stratégie de SEA efficace.

    23 octobre 2000

  • 4 février 2004

    Lancement de Facebook

    Le célèbre réseau social américain est créé en 2004, initialement pour rassembler les étudiants d’Harvard. L’entreprise rencontrera le succès qu’on lui connaît, jusqu’à changer les usages des internautes et à populariser les réseaux sociaux comme média à part entière.

  • 14 février 2005

    Lancement de YouTube

    C’est en 2005 que la plateforme d’hébergement vidéo YouTube voit le jour. Ce service d’un nouveau genre, en particulier à une époque où le haut débit n’est pas la norme, permet d’héberger et de diffuser des vidéos en ligne. En octobre 2006, moins de 2 ans après sa création, la plateforme sera rachetée par Google, qui y voit un grand potentiel, notamment en matière de revenus publicitaires.

    Dans le spectre de la communication digitale, YouTube a montré l’importance de la vidéo dans le marketing digital. Cette importance sera proportionnelle à la qualité des débits internet, l’internaute ayant accès à de plus en plus de données au fil des années. La vidéo devient non seulement un outil promotionnel pour les marques, mais aussi une manière d’améliorer son référencement naturel.

    Par ailleurs, YouTube a popularisé les publicités vidéo sur internet. Les contenus diffusés sur YouTube (des vidéos de moins de 15 minutes dans la plupart des cas) permettant facilement d’intégrer des publicités d’annonceurs.

    Enfin, YouTube a donné naissance à toute une génération d’influenceurs numériques : des vidéastes attirant toute une communauté autour de leurs contenus. Ces YouTubeurs (nom des utilisateurs de YouTube) ont su fédérer des communautés de millions de personnes, et sont devenus les portes-drapeaux idéaux pour de nombreuses marques.

    Le placement produit (fait de rémunérer un YouTubeur en échange de le voir faire apparaître vos produits et services dans ses contenus) est ainsi devenu monnaie courante dans l’utilisation de YouTube.

    14 février 2005

  • 21 mars 2006

    Lancement de Twitter

    C’est en 2006 que le réseau social de microblogging Twitter voit le jour. Le concept de Twitter est simple : permettre la diffusion de messages courts : les tweets (avec une limite de 140 caractères par Tweet, qui sera levée à 280 caractères en 2017).

    Très rapidement, Twitter devient le réseau social de l’instantanéité. Il faut dire que son principe minimaliste de messages courts permet de réagir “à chaud” à la moindre actualité, qu’il s’agisse d’une actualité politique, ou de la dernière émission de télévision à la mode.

    Twitter s’illustre par ailleurs avec un univers bien à lui, notamment avec un vocabulaire propre. Le message devient un “tweet”, la diffusion du message d’un autre un “retweet”, l’utilisation de l’arobase permet de mentionner des utilisateurs, et le fameux hashtag (#) permet d’attribuer des mots clefs à chaque tweet.

    Avec ses usages et codes bien particuliers, Twitter a montré une fois de plus que la communication digitale d’une entreprise nécessite de l’adaptabilité. Il a également prouvé que Facebook n’était pas et ne pouvait pas être le seul réseau social, car chaque réseau a ses propres usages, et qu’un même utilisateur pouvait tout à fait adapter plusieurs réseaux sociaux différents.

  • 2006

    Plus de la moitié des Français ont accès à internet

    Entre 2006 et 2007, le pourcentage d’internautes en France passe de 46,9 à 66,1 % (il était de 39,2 % en 2004). En 2007, on peut donc dire que plus d’un Français sur deux ont accès au web et l’utilisent régulièrement.  Cette part ne cessera d’augmenter, jusqu’à se stabiliser autour de 80 à 85 % (selon les années) vers 2012.

    En matière de communication digitale, ces informations apportent de nombreux éléments. En premier lieu, elles montrent l’importance du numérique face aux médias traditionnels (télévision, radio, presse). Avant même 2010, internet est clairement un média à ne pas négliger en matière de communication.

    Par ailleurs, ces chiffres montrent la vitesse à laquelle internet se développe en France comme ailleurs. Toute entreprise de communication doit donc s’adapter pour toucher le consommateur sur les médias qu’il fréquente.

    2006

  • 29 juin 2007

    Lancement de l’iPhone

    À la mi 2007, Apple va créer une révolution dans l’univers mobile, à travers le lancement de l’iPhone premier du nom. Si l’iPhone n’est pas le premier Smartphone à voir le jour, il va clairement populariser leur usage, et celui de l’internet mobile. En conséquence, il va augmenter considérablement la pénétration d’internet dans les foyers français. Il va également rendre primordial l’adaptation des sites internet à l’usage mobile.

  • 06 octobre 2010

    Lancement d’Instagram

    En 2010, l’application mobile Instagram crève l’écran ! C’est le cas de le dire, car il s’agit d’un réseau social de partage de photos et de vidéo spécifiquement conçu pour un usage mobile. En moins de 2 mois, Instagram accueille non moins d’un million d’utilisateur… et ce n’est que le début !

    En 2012, Instagram a été racheté par Facebook, qui y voit une plateforme de publicité idéale, et un moyen utile de renouer avec un public jeune (à une époque où Facebook se ringuardise auprès des adolescents).

    Le succès d’Instagram peut être considéré comme l’un des signes de l’importance du mobile dans la communication web. Le succès d’un réseau social sous forme d’application, spécifiquement conçu pour une utilisation mobile, montre l’attrait des internautes pour la simplicité du Smartphone, et prouve à quel point la majorité des usages d’internet se fait désormais par smartphone.

    Par ailleurs, Instagram met en avant l’importance de la photographie dans la communication digitale. Dans ce réseau social très porté sur l’apparence, tout se doit d’être irréprochable : le plat d’un restaurant, la plage d’un lieu de vacances, ou même le corps de l’instaboy ou de l’instagirl.

    Enfin, Instagram célèbre à nouveau le règne des influenceurs. Si la publicité payante y est possible (grâce à Facebook), les marques préfèrent souvent rémunérer directement les instagramers, pour apparaître sous forme de placement de produit.

    06 octobre 2010

  • 18 janvier 2016

    Lancement d’AdBlock

    En début 2016, l’extension Adblock Plus voit le jour sur Mozilla, Google Chrome, Opera et Internet Explorer. Elle permet de filtrer automatiquement les bannières publicitaires. Adblock, et tous les logiciels de bloqueurs de pub en général, marquent l’hostilité de l’internaute pour la publicité en ligne. Ces pratiques de certains internautes forcent certains acteurs (notamment la presse en ligne) à modifier leur modèle économique. Il va sans dire que cela a un impact certain sur le marketing digital, qui doit parvenir à toucher le consommateur en passant par d’autres contenus que la publicité (en ayant recours au contenu sponsorisé ou aux influenceurs, par exemple).

  • 25 mai 2018

    Application du RGPD

    Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est entré en vigueur en mai 2018. Ce règlement européen vise notamment à mieux protéger les données des internautes, ainsi que leur utilisation. S’il n’est pas le seul règlement encadrant l’utilisation des données et de la communication en ligne, il montre l’importance pour tout communiquant de connaître et de respecter les règles de la publicité sur internet.

    25 mai 2018

  • Décembre 2019

    Lancement de la fibre optique

    En 2019, c’est la fibre optique qui voit le jour, comme nouvelle technologie haut débit. Elle assoie ainsi la possibilité et la popularité déjà existante de nouveaux usages numériques : streaming, jeux en ligne, contenus vidéos, etc. Avec des débits toujours plus hauts, le consommateur passe de plus en plus de temps sur internet, d’où l’importance toujours croissante de la communication digitale.

Comprendre l’évolution d’internet

Naturellement, quelques dates ne suffisent pas forcément à comprendre l’Histoire d’internet. Néanmoins, avoir une vision globale de l’évolution du web peut aider à déterminer comment il peut évoluer par la suite.

Concrètement, l’Histoire d’internet nous apprend tout de même certains éléments intéressants :

  • Internet évolue rapidement : radio, télévision, presse écrite… Nulle autre média n’a évolué aussi rapidement qu’internet. Cela explique que le domaine de la communication a été révolutionné par ce média nouveau, et qu’il ne cesse de se renouveler pour s’adapter toujours plus aux usages et aux pratiques des internautes.
  • Le web se démocratise : initialement réservé à des férus de développement et de nouvelle technologie, internet s’ouvre à de plus en plus d’utilisateurs. Même la création de sites internet, jadis impossible pour le profane, s’avère de plus en plus facile. À tel point qu’internet est désormais bien plus consulté que la presse écrite, voire parfois que la télévision.
  • Sur le web, rien n’est éternel : les grands Empires d’hier (AOL, Yahoo !, Lycos…) ne sont plus ceux d’aujourd’hui. Qui peut prédire l’évolution des Facebook, Google et Amazon dans les 10 prochaines années ?
  • Le web est un média social : depuis les timides premiers blogs à TikTok, en passant par l’explosion de Facebook, Twitter ou Instagram, le web se montre toujours social. Les gens veulent y s’exprimer et partager. L’essor des réseaux sociaux monte simplement qu’internet permet à ses utilisateurs de s’exprimer. Et c’est quelque chose à prendre en compte dans toute stratégie digitale d’entreprise.

Internet étant toujours en évolution, nous n’excluons pas de mettre à jour régulièrement l’historique présenté ci-dessus. Et vous, selon vous, quelle est la date la plus marquante concernant internet et le marketing web ? N’hésitez pas à faire des suggestions si vous souhaitez ajouter de nouveaux éléments à cette liste par essence non exhaustive.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *